Instruments à vent

Il existe de nombreux instruments folkloriques et ethniques dans le monde entier. Parmi les plus célèbres se trouvent par exemple le didgeridoo, le tambour chamanique, la flûte indienne etc. Vous pouvez trouver ces instruments dans notre boutique en ligne.

Cependant, nous aimerions vous présenter des instruments à vent faits main provenant de la République tchèque et de la Slovaquie. Ces instruments flokloriques ont une longue tradition et leurs fabricants sont littéralement les maîtres de leur métier. La production manuelle elle-même prend du temps et commence par la collecte du bois, qui se laisser sécher pendant environ 2 à 4 ans. Le bois le plus couramment utilisé pour la production est le bois de sureau. Le sureau est facile à percher à l'aide du foret pour obtenir une cavité nécéssaire. Puis un mécanisme de son doit être créé, ce qui est littéralement une tâche difficile, mais les maîtres tchèques et slovaques savent bien comment le faire et faire en sorte que l'instrument sonne bien. Progressivement, pas à pas, un instrument folklorique avec des tons aliquotes (curatifs) est créé. Enfin, les instruments se parent d'ornements d'époque, de vernis ou d'aspect naturel.

De quels instruments agit-il? Les instruments à vent traditionnels comprennent Fujara, Koncovka et Sifflet de berger.

FUJARA

Fujara peut certainement être considérée comme une reine parmi les sifflets. Il peut facilement enchanter avec son son majestueux plein d'aliquotes naturelles et curatives. Fujara détend les muscles et les tissus contractés, unifie de manière résonnante les oscillations des cellules des organes et des muscles et contribue à la vitalité globale du corps.

À l'origine, les bergers jouaient aux moutons, mais fujara était également utilisé pour la signalisation. De nos jours, il est le plus populaire dans le réglage G et se farique le plus souvent dans la longueur d'environ 170 cm. Son son est très fougueux et relie donc l'élément du feu (fujara) et du vent (souffle).

La flûte traditionnelle Slovaque KONCOVKA

Koncovka est beaucoup plus facile à jouer qu'une fujara ou qu'un sifflet du berger. Koncovka est plus petite et plus adaptée au transport. Elle n'a pas de trous tactiles comme le siffle de berger, elle est donc facile de jouer avec ce que l'on appelle le "débordement" pour des tons d'aliquote plus élevés. Koncovka mesure environ 40 à 120 cm de long et est réglée en fonction de la longueur. Plus la longueur est courte, plus la hauteur est élevée.

SIFFLET DU BERGER

Le sifflet du berger est de taille similaire à la Koncovka et est l'un des instruments de musique folklorique les plus répandus. C'est l'un des plus anciens instruments de musique utilisés par l'humanité. Les mêmes sifflets se sont avérés être joués en gothique, mais c'est possible que cela avit été beaucoup plus tôt. Il est fabriqué avec 6 trous tactiles dans les différents réglages.

Au plus, quelques personnes jouaient ensemble des sifflets du berger et de la fujara, et cela apparemment seulement rarement. Ils peuvent également être décrits comme des instruments de musique utilisés pour la méditation. Les petites koncovky sont idéales pour les enfants de tous âges et, grâce à un simple jeu de débordement, elles aident, par exemple, les asthmatiques.

Le sifflet du berger, la koncovka et la fujara sont un bel exemple du fait que même en République tchèque, nous pouvons trouver des trésors insoupçonnés de traditions anciennes.

Grâce à notre expérience avec ces instruments de musique, nous avons décidé de les vendre et ainsi soutenir à la fois les producteurs traditionnels et la sensibilisation à ces trésors. Jouer des instruments à vent est très bénéfique pour tout le monde, non seulement pour ce qui concerne de la respiration, mais détend également l'esprit et laisse place à la créativité et au plaisir.

N'hésitez pas à visiter notre E-shop pour sélectionner votre instrument préféré.

.

(V) S o u n d s p a l e o